Comment désinfecter une plaie sans désinfectant?

Pour soigner une petite plaie, c’est simple, il faut nettoyer, désinfecter puis protéger. Heureusement, il y a plusieurs produits naturels que vous avez certainement déjà dans votre cuisine et vous pouvez les utiliser pour désinfecter une plaie.

Comment  désinfecter une plaie sans désinfectant?

Pourquoi faut-il bien soigner une plaie?

Pourquoi faut-il bien soigner une plaie

La peau a pour rôle de protéger l’ensemble du corps contre les agressions extérieures. Pour cette raison, toute plaie cutanée nécessite des soins rigoureux pour:

  • éviter les complications infectieuses.
  • arrêter les saignements.
  • favoriser une bonne cicatrisation.

Désinfecter une plaie sans désinfectant: Le vinaigre de cidre

Passez la plaie sous l’eau froide pour la nettoyer et stopper le saignement.

Désinfecter une plaie sans désinfectant Le vinaigre de cidre

  • Versez moitié d’eau et moitié de vinaigre de cidre dans un bol.
  • Trempez une compresse dans cette solution.
  • Avec la compresse, tamponnez la plaie.
  • Il ne faut pas laisser la compresse sur la plaie.
  • Mettez un pansement par-dessus si besoin.

 

Désinfecter une plaie sans désinfectant: Le miel

Il a un grand pouvoir antibactérien, donc antiseptique et aussi c’est un excellent cicatrisant.

  • Nettoyez bien la peau à l’eau et au savon, puis rincez.
  • Appliquez une couche fine de miel et recouvrez d’une compresse.
  • Il est très important d’utiliser un produit de qualité et de préférence bio.
  • Privilégiez un miel de romarin ou de thym, au fort pouvoir antiseptique.

Désinfecter une plaie sans désinfectant: Le vinaigre blanc

Pour désinfecter une plaie sans désinfectant, il est possible d’utiliser le vinaigre blanc en le diluant un peu, sinon ça peut piquer.

  • Appliquez-le avec un coton ou une compresse.
  • Mettez un pansement si besoin.
  • Renouvelez l’application autant que nécessaire.
  • Le vinaigre blanc permet de désinfecter les plaies et les coupures et d’agir également sur les verrues et les aphtes.

Laisser un commentaire